L’intermodalité vue par Productions Arborescence

10 June 2024 |
par Mathieu

Par LÉA D. NGUYEN

Article paru le 29.04.202 sur Le Grenier aux nouvelles

Cœur de métier

Plaisir, engagement, authenticité, efficacité. Telles sont les valeurs de Productions Arborescence, que l’équipe brandit fièrement au quotidien. D’après son directeur général, Mathieu LeBlanc, travailler chez Arborescence implique une collaboration en équipe empreinte de confiance — tant pour les employé·es, au nombre de 10, que les clients.

Parce qu’il y a cette espèce de convivialité qu’on retrouve dans le day-to-day, qui fait qu’on a naturellement le goût de s’y associer. « On aime ce qu’on fait, on est des passionné·es, ça paraît et ça se sent », dit-il. Soufflant bientôt ses 20 bougies, l’entreprise a toujours su s’adapter agilement aux évolutions du marché, passant par diverses phases telles que le « digital signage », le 3D et la réalité virtuelle, tout en conservant la production vidéo et la webdiffusion comme son cœur de métier, représentant 80 % de son chiffre d’affaires.

« La production vidéo reste notre pilier, mais on a également développé des services de formation, d’animation graphique, de balados et d’événementiel avec notre nouveau studio pour répondre aux besoins de nos clients ». Le chemin vers le succès n’a pas été sans défis, confie le DG — pandémie et contraintes budgétaires dans certaines entreprises impactant la demande de vidéos obligent. Pour y faire face, Productions Arborescence a su diversifier ses services tout en restant un vecteur d’innovation. « On est constamment à la recherche de solutions créatives pour nos clients », affirme Mathieu.

Innover sans limites

Chez Productions Arborescence, l’innovation est un art de vivre. L’entreprise intègre activement les dernières technologies, dont l’intelligence artificielle, pour optimiser son travail et anticiper les besoins de ses clients. Cette focalisation sur l’innovation technologique se reflète dans l’un des projets phares de l’entreprise, une plateforme de webdiffusion qu’elle a développée pour répondre à la demande grandissante de diffusion en ligne. « Elle offre une qualité supérieure par rapport aux solutions traditionnelles telles que Zoom ou Teams, permettant une diffusion fluide jusqu’en 4K, dit fièrement Mathieu. En continuant à innover dans ce domaine, on envisage même la possibilité de commercialiser notre plateforme de manière autonome, ouvrant ainsi de nouvelles opportunités de revenus passifs. »

Toujours plus loin

À l’origine choisi pour refléter la structure interactive des DVD, le nom « Arborescence » s’étend à la manière dont la boîte crée des expériences immersives et interactives pour ses clients, en intégrant divers médias et technologies. Cette approche intermodale est au centre de la philosophie de l’entreprise, qui vise à offrir une expérience complète à ses clients, du début à la fin de leur parcours. « Pour moi, l’intermodalité ressemble un peu à un cerveau, où l’objectif est de créer des expériences immersives et interactives développées à partir de solutions technologiques innovantes et personnalisées.

Nos services se complètent pour former une expérience globale qu’on offre à nos clients et qui les lie à nous. Ça vient de l’industrie du transport, où le multimodal implique l’utilisation de différents moyens de transport pour se déplacer d’un point A à un point B, tandis que l’intermodal concerne le voyage dans son ensemble. »

Avec des projets ambitieux pour l’avenir, Mathieu et son équipe ont une vision très claire pour les six prochaines années, notamment avec l’expansion de son Studio 180 et de ses services. En ce sens, la boîte compte renforcer ses services les plus performants, soit la production vidéo, la webdiffusion et l’animation graphique, et prévoit élargir sa gamme de services en intégrant le développement de plateforme de formation pour entreprise et l’événementiel.

Cette vision comprend également une croissance de l’équipe, ainsi qu’une expansion vers de nouveaux marchés en Amérique du Nord et en Europe, tout en consolidant ses relations avec ses partenaires existants. « On cherche à doubler nos ressources humaines et à nous exporter aux États-Unis et en France, précise Mathieu. On veut être en mesure d’offrir nos services à un public international, tout en maintenant notre engagement envers la qualité et l’innovation. »

L’acquisition récente du studio de tournage multifonctionnel a aussi ouvert de nouvelles possibilités pour Productions Arborescence, lui permettant d’expérimenter et de tester des idées avant de les proposer à ses clients. Polyvalent, ce grand studio pouvant accueillir 150 personnes est entre autres utilisé pour des webdiffusions (en formule hybride même), des formations et des conférences de presse. Impliquée dans une multitude de projets variés et stimulants, Arborescence a récemment collaboré avec le Regroupement des cégeps de Montréal pour encourager les femmes à étudier en sciences, et avec Hydro-Québec sur un projet éducatif concernant le barrage Manic-5.

Parmi ses autres clients figurent l’Autorité des marchés financiers, des avocat·es, des médecins, le CHU ainsi que Desjardins. Des projets québécois qui revêtent une valeur sociétale particulièrement gratifiante pour l’équipe. Au-delà de ses projets et de ses ambitions commerciales, c’est la passion pour le travail bien fait et l’engagement envers les clients qui anime Arborescence. « On est motivés par l’échange humain et le plaisir de travailler ensemble pour trouver des solutions innovantes. » Pour Mathieu, innover revient à la recherche incessante de solutions pour ses clients. Cette quête constante d’innovation trouve son écho dans l’intermodalité, qui guide l’entreprise à offrir des expériences intégrées et fluides à ses clients.

En lire plus...

23 May 2024

Qu’est-ce qu’un balado (podcast)?

17 April 2024

Storytelling: guide complet pour toucher vos clients au cœur

Un ordinateur sur lequel un travail de conception graphique est en cours
6 March 2024

Guide complet de la conception graphique